COVID-19

En ce moment en rue et ailleurs beaucoup d’échanges sur les situations, questions, problématiques et sentiments que cette crise sanitaire exacerbe, révèle, pose chez chacun-e- d’entre nous… Mais aussi sur comment/où chacun-e- « s’en sort, galère grave, vacille et/ou oscille » en trouvant… forces vives en soi …et autour de soi..les présences et soutiens divers de 1ère nécessité et au-delà …

__________________________________________________

Depuis le 16 Mars, Nouvelle Aube poursuit son travail de rue auprès de personnes vivant en rue, squats, prisons, abris, habitats précaires et sociaux, cumulant souvent vulnérabilités de santé, sociales, économiques. Nos accompagnements se déploient principalement en direction de jeunes, à Marseille (tous arrondissements), mais également sur les départements 13, 83, 84, 04. 

Les accompagnements de l’association Nouvelle Aube ont augmentés et/ou sont devenus plus complexes concernant des parcours déjà longs et souvent compliqués avant :

– Mises à l’abri en urgence (étant donné la contagiosité du Covid-19)

– Suivis médicaux et sociaux (maladies chroniques, addictions, accès aux TRODS, demandes C.M.U., RSA, etc..)

– Soutien nutritionnel, hygiène, des personnes vivant en rue, relogées en hôtels, vivant en abri, squat, habitats précaires, sans ressources

– Rdv avec personnes isolées, anxieuses, déprimées se sentant particulièrement fragiles, passant par des caps d’oppression et d’étouffement sur fond de solitude.

– Accès au logement pérenne 

Dans le même temps nous avons dû accentuer :

– Le soutien nutritionnel : courses, orientations vers associations et structures avec qui nous sommes en liens concernant la nutrition ( Noga, Visa 13, Vendredi13, etc..), tickets services. 

– La distribution de produits entretiens sur lieux de vie collectifs et pour personnes sans ressources/minima sociaux. 

– La distribution de matériel stérile (Programme d’Echange de Seringues) et matériel de RDRD (préservatifs masculins et féminin, roule ta paille…)

– Le don de linge (vêtements, draps, duvets, etc…)

– L’aide à l’entretien du lieu de vie (réparations eau/élec, menuiserie, rangement/ménage) mais aussi la galère du moment pour beaucoup, le traitement anti-punaises…

Encore un vrai problème de Santé Publique qui devrait être pris sérieusement en charge par les autorités sanitaires qui ont tous les chiffres qui disent à quel point c’est la cata urbaine…

Et mettre en place :

– La distribution de monodoses de Gel Hydro Alcoolique + flacons individuels de Solution Hydro alcoolique 200ml, masques, en rue, sur lieux de vies précaires, habitats sociaux collectifs, squats, etc

– La distribution de flacons 250ml auprès de lieux d’accueil de personnes cumulant les vulnérabilités sociales.

– Sur demande des personnes accompagnées, organisation des temps de rdv en vidéo/audio à distance avec leurs médecin, psy, addicto, etc… + aller chercher les ordonnances (ou demander l’envoi direct par mail en pharmacie) et/ou traitements de personnes en rue ou isolées.

– Un travail en lien avec encore plus d’assos, structures, soignants.

– Un travail de prévention spécifique à la situation : flyer avec symboles explicatifs avec contact téléphonique Nouvelle Aube, distribué lors des maraudes. Discutions autour des nouveaux réflexes à développer, des distances à garder, de la contagiosité du virus, du manque de tests et de places dans les hôpitaux…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.